lundi 17 octobre 2016

stress et anxiété voici une solution avec une plantes médicinales

L'hypophyse est une glande située à la base du cerveau qui influe sur d'autres glandes du corps humain. Elle est elle-même sous les ordres d'une autre glande: l'hypothalamus, qui possède à la fois des propriétés hormonales et nerveuses.

En cas de stress, les informations sont transmises aux glandes surrénales (situées juste au-dessus des reins), et il y a production d'adrénaline de noradrénaline et production du cortisol (l'hormone du stress). C'est, en résumé, ce mécanisme qui va gérer votre réaction de défense face au stress. Mais si cela s'arrêtait là ce serait trop simple.

D'autres hormones vont intervenir, surtout s'il y a un excès de stress, ce qui pourrait être la source de toute une série de maladies, dont l'anxiété, la dépression….

Une des hormones intervenante, c'est la sérotonine.


Votre médecin l'a peut-être déjà évoquée devant vous.

Elle est un messager chimique du système nerveux lié à plusieurs fonctions physiologiques comme le sommeil, l'agressivité, et aussi dans la dépression.

L'essentiel de la sérotonine est concentrée dans la flore gastro-intestinale mais une petite partie, celle qui joue le rôle le plus important dans la gestion de la dépression est concentrée dans le cerveau.

Par rapport à la dépression, il faut remettre une vérité en place.

Les informations qui vous sont parvenues sur l'action de cette hormone sont-elles exactes?

Il y a un lien évident entre les dépressifs et la sérotonine mais les médias ont fait une erreur en faisant croire que c'était le manque de sérotonine dans le cerveau qui était responsable de la dépression.

Un exemple pris au hasard sur internet pour illustrer la confusion: “Ainsi, un déséquilibre de sérotonine peut provoquer un état anxieux...”

La solution serait donc de prendre des antidépresseurs pour augmenter votre taux de sérotonine. Mais jusqu'où et pour revenir à quel taux?

Le problème est posé à l'envers.


Il n'est absolument pas prouvé scientifiquement qu'avant de tomber en dépression vous auriez un taux de sérotonine insuffisant.

Ce qui a par contre été très pertinemment établi c'est que l'état dépressif s'accompagne d'une diminution de ce taux.

Ce n'est donc pas la diminution de ce niveau qui entraine la dépression mais la dépression qui entraine la diminution du taux de sérotonine.

Il ne s'agit donc pas, lorsque votre médecin vous prescrit des médicaments, de chercher à rétablir le taux de sérotonine que vous aviez avant mais d'augmenter celui-ci en espérant que l'état dépressif s'atténue.

Mais alors, les médecins ne savent que soigner le symptôme (la diminution du niveau) et non pas la cause du symptôme (la raison de votre dépression)!

Une solution avec astragale

Une étude a été faite comme quoi des plantes médicinales pourrait réduire les effet de stress et les personnes dépressives. D'après cette étude la plantes d'astragale serait efficace contre c'est déséquilibre. Généralement l'astragale est sous forme de poudre ou de gélules à prendre pendant les repas. Si vous souhaitez en savoir plus consultez notre article sur l'astragale